Translate



Les Amis du Feeder sont un nouveau club en Wallonie. Sa vocation est d'amener les pêcheurs curieux à la technique du feeder et de leur en montrer les finesses et la diversité. Nous ne sommes pas dogmatiques, nous ne suivons pas les règles aveuglément et voulons goûter à tous les aspects du feeder.
Afin d'ouvrir le club au plus grand nombre, nous avons 2 types de cotisations : celle pour ceux qui veulent faire de la compétition (comprenant la licence A+), à 30€, et la cotisation sans la compétition, à 15€! Les 2 formules permettent de participer aux concours intimes du club, aux activités, etc.

Venez nous rencontrer le long de nos beaux cours d'eau et étangs, ou, dans un premier temps, sur notre groupe Facebook (A voir sur l'onglet "A notre propos") !

Internationale koppelwedstrijd van de Maasvissers Geistingen (à la gravière de Kinrooi) - 1er octobre 2016

Un concours en américaine au feeder ? Oui, oui, tu as bien entendu, Alain ! On y va ? Oui !? Parfait, allons nous venger de nos mauvais résultats au championnat de la semaine passée !
Eh bien, voilà vraiment comment une journée fantastique a été décidée : vite, avec beaucoup de motivation et une envie de bien faire. En effet, que de frustration nous avions accumulée durant le championnat à la gravière de Kinrooi : une place quasi impêchable pour moi et de multiples décrochages pour Alain. Il ne fallait pas en rester là !

Samedi 1er octobre : rendez-vous au Point Chaud de Hermalle-sous-Argenteau à 6h, je ne suis pas en retard (c'est rare), Alain non plus ! Un bon café, un peu de tactique, un pain au chocolat et c'est le départ vers Kinrooi.
Le tirage nous voit hériter du 78. Nous démarrons rapidement et nous trompons de secteur. C'est plutôt amusant et, loin d'avoir augmenté notre stress, cette petite erreur nous met de bonne humeur. Arrivés sur place, l'endroit est déjà occupé par 2 Allemands (des vrais) qui ne nous ont pas laissé des masses de ... place pour nos voitures. Après quelques discussions (nous sommes très diplomates et un des Germains parlent l'Anglais), nous sommes parqués. Notre numéro me plaît bien et Alain a également un bon feeling. Ça va aller !
Les Maasvissers Geistingen ont une très bonne vision de la pêche : pas de limite, pas de contrôle, les pêcheurs se gèrent eux-même. Et, en effet, rien ne sert de prendre 10kg de fouillis ici, ni 30 litres d'amorce, c'est inutile ! Vu que nous formons une équipe et que le temps nous est compté, Alain s'occupe de l'amorce et du fouillis, alors que je sonde la place et passe les derniers casters. Le coup descend gentiment vers le large et remonte un peu sur la droite. Je trouve un coup prometteur à environ 30 mètres et je détermine également un coup vers 45 mètres. Ils me semblent propres, composés de gravier et je n'ai pas repéré de moules. L'avenir confirmera mon choix de 30 mètres, c'est LE coup dont on rêve secrètement :) De son côté, Alain a préparé l'amorce : fine, peu nourrissante, marron, elle dégage une odeur suave et appétissante, dont les plaquettes vont raffoler durant les prochaines heures !

Le coup d'envoi de la journée sonne à 8h50 : c'est l'amorçage ! Nous privilégions le fouillis, les terreaux hachés et les casters (avec quelques asticots blancs), bloqués entre deux bouchons d'amorce. Alain lance de gros feeders à 45 mètres, alors que je concentre mon bombardement à 30 mètres.
Alain en plein concentration
9h : c'est le début de la première manche qui se termine à 12h. Alain va commencer en 12/100 et hameçon de 16-14. De mon côté, je place un bas de ligne de 50cm en 11.7/100 Supplex, armé d'un hameçon Drennan Nu 22 (il vaut plutôt 20) ! J'ai sorti la bijouterie ! La pêche démarre lentement. Alain attend la touche et relance un feeder bien plein. De mon côté, je relance un feeder et enregistre ma première touche. C'est une petite plaquette de 100 grammes qui s'est laissée tenter par un panaché asticot blanc-petit vers de terreau. Vu qu'on s'est mis d'accord pour une tactique différente, Alain tente le beau poisson avec une bouchée plus importante à base de vers de terreau. Après 90 minutes, il est pourtant assez clair que ma distance de pêche est plus favorable. Je prends régulièrement des plaquettes au caster et nos voisins stagnent. Alain, un peu en manque de confiance ne réussit pas à ma distance et tente sa chance à 15, puis à 20 mètres. Mais les moules sont tellement nombreuses que ses essais capotent. Une équipe doit se serrer les coudes et, à force d'encouragement, sa fin de matinée est meilleure. La pause de midi me faisant craindre la perte de notre poisson, je décide d'augmenter la taille du feeder pour charger le coup avant la pause. C'est gagnant ! Je n'arrête plus de prendre. Les brèmes auraient-elle plus faim que ce qu'on ne l'avait prévu ? Un très bon signe pour la manche de l'après-midi. La trompe de fin résonne et il est temps de se détendre !
La confiance est au beau fixe et on reprend des forces avec quelques hamburgers, un peu de Coca et une petite Jupiler. Pas d'excès toutefois, il faut rester dynamique pour la manche qui commence à 13h. Une chose est certaine, l'organisation des Maasvissers est parfaite, l'ambiance est joviale et les prix bas (boissons à 1.20€ et hamburgers à 2€ !). On sent que tout le monde est à sa place et que l'entente dans le club est de première qualité !
Canne MS Range ULF 325 et moulinet Pro Feeder II 3500
13h : Nous sommes revenus 15 minutes en avance sur notre poste pour préparer cette seconde manche. Tout est ok et nous démarrons tous les 2 à 30 mètres. Le poisson n'est pas parti et la pêche continue. Alain est en grande forme et c'est moi qui traverse un moment de doute. On discute, on se remotive et je me remets à prendre. Encore du travail d'équipe ! Les deux esches les plus efficaces sont le caster et l'asticot. Je ne remplis plus mes feeders qu'avec du fouillis et des casters dans l'amorce. Dans les dernières secondes, je pique mon dernier poisson, une jolie plaquette. Pensant que je n'ai plus de temps devant moi, je la tracte et essaye de la soulever ... quelle erreur ... elle se décroche. Quelle andouille je suis ! Mon épuisette était toute proche et j'avais, en fait, encore le temps !
16h : Nous sommes contents de la journée, mais assez inquiets de notre résultat. Le pire nous arrive aux oreilles et c'est le stress qui nous habite, mais on se dit qu'on a bien pêché et qu'il n'y a rien d'autre à faire qu'attendre !

Le matériel rangé, il ne nous reste plus qu'à aller à la remise des prix. Alain et moi sommes d'accord, on doit être dans les bonnes équipes du secteur. On sait qu'on n'a pas gagné, mais on est heureux de notre performance. La page du classement arrive, on se pousse un peu, je démarre du 1, 2, 3, 4, 10, 14, 18 ! On est 18e sur 70 équipes, dans un concours international ! Ma bourde de fin nous empêche de terminer 2e de secteur et 12e au général, mais on accroche la troisième place !

En conclusion, on reviendra à Kinrooi, car cette pêche est fantastique et que le club des Maasvissers est vraiment spécial ! De plus, une américaine au feeder est une expérience qui nous a plu et qui est très enrichissante ! On en retire des enseignements et de la technique : il faut pêcher finement et techniquement. L'amorce marron et pauvre est de mise, ainsi que les bas de ligne fins et les petits hameçons. Ce type de pêche exige une concentration énorme et de l'application. Nous avons toutes les raisons de penser que les prochains concours sur ce plan d'eau nous rendront meilleurs pêcheurs !






Classement : http://maasvissersgeistingen.blogspot.be/2016/10/uitslag-open-koppelwedstrijd-van-1.html




KOPPEL NAAM 1
KOPPEL NAAM 2
VAK
NR
GEW.
PL/VAK
1
MAENNCHEN MATTHIAS
WIERZBA WOLFGANG
F
122
16940
1
2
GEUNS RONNY
SWENNEN CEDRIC
C
71
13540
1
3
DIRKX PASCAL
WEEGELS JIMMY
B
37
13440
1
4
MATHIJS MARC
ELSEN ALFONS
E
98
12540
1
5
PANNEMANS GERARD
BAENS TINUS
D
89
7900
1
6
WIRTZ PETER
KAUFMANN WOLFGANG
A
21
7400
1
7
FRANSSEN JO
HENDRIX JOS
E
100
10460
2
8
KOEYVOETS BEN
REUVERS JAC
F
120
10320
2
9
TIMMERMANS LOUIS
GERAEDTS JOHN
B
49
8160
2
10
HOUBEN MARC
HOUBEN MAICO
C
67
7960
2
11
WIJNANTS HERMAN
VAESSEN TWAN
A
25
7340
2
12
SCHOOFS MARIO
SCHOOFS JOHAN
D
75
5550
2
13
SUYLEN HARRIE
EMONDS LOEK
F
124
9660
3
14
DECKERS ROELAND
SEGERS KRISTOF
B
47
7080
3
15
ELSEN VALERE
SLEGERS HANS
E
112
7040
3
16
ELSEN KRIS
LEEKENS WALTER
A
8
6760
3
17
STEYAERT MARC
VANDEBERG RONNY
C
53
5860
3
18
SCHMITZ JEAN-NOEL
BANGELS ALAIN
D
78
5360
3
19
AUCKEL PIET
DIERX LEI
F
130
9520
4
20
VAN EYGEN JO
VERLINDEN PAUL
E
105
6740
4
21
VANHELDEN JACK
RUIJSCH PETER
B
35
6540
4
22
TELEN JOHAN
SOWINSKI PETER
A
2
5640
4
23
VANLIMBERGEN KENNY
APPELTHANS STEVE
C
57
5540
4
24
RUTTEN JOEP
VANDEVOORT MARCEL
D
91
5200
4
25
JEURISSEN HENK
DERICKX THEI
E
104
6340
5
26
DESSERS KURT
VERBRUGGEN JAN
B
27
6120
5
27
BRIELS LOUIS
MEEUWIS HEINS
C
61
5160
5
28
KOOLEN HUBERT
KOOLEN MATHIEU
D
87
5140
5
29
KUNNEN THEO
KUNNEN THEO
F
114
4980
5
30
TILMANNS ED
MEULEN HARRIE
A
12
3760
5
31
VERLINDEN TOM
JAROSZEWSKI LENNERT
B
39
5180
6
32
ROUSSARD DANNY
VANDEBROEK FRANS
F
128
4340
6
33
RICHTER JAC
VANDIJK THEO
C
63
4180
6
34
STAELENS JIMMY
VANKEMPEN MAURICE
A
10
3600
6
35
KURVERS HUB
KURVERS MARTHE
D
85
3240
6
36
PILICH MATHIEU
SOUREN THEO
E
95
3080
6
37
VERMEULEN MARC
FOLLON RONNY
B
41
4440
7
38
PEETERS RENE
THIJS BART
A
14
3240
7
39
HOOGERS WIM
HOOGERS RENE
D
81
3160
7
40
GROENENDAELS TOM
GROENENDAELS RAF
F
121
3060
7
41
GOFFINGHS LEON
BIJNENS PETER
E
110
2600
7
42
DE HERT BENNY
LAEREMANS TONNY
C
51
2080
7
43
URLINGS GUY
HENKENS STEFAN
B
29
4060
8
44
SMEETS JAN
SMEETS JENS
D
80
3120
8
45
DE WITTE NICO
VAN DORP DENNIS
F
116
2880
8
46
MATHIJS LUC
MATHIJS KURT
E
94
2400
8
47
HENDRIX EMIEL
WILLEMS BRECHT
A
23
2200
8
48
VOS M
VOS F
C
55
1440
8
49
LANGE MAARTEN
LANGE TORSTEN
F
134
2540
9
50
JORISSEN RALF
JORISSEN RAYMOND
B
33
2440
9
51
GREVEN DIETER
HEMMELMANN FRANK
D
77
2280
9
52
HONS HEIN
BROUWERS LOM
E
92
2120
9
53
CRAEGHS FER
CRAEGHS DAVID
A
6
2020
9
54
KEYBETS GER
HUYSKENS GEERT
C
65
1340
9
55
PETERS PIET
BEENKENS BERNARD
F
132
2220
10
56
TELEN COLLA
DIRKX JEAN
E
96
2020
10
57
COONEN HEINZ
JONGEN HUUB
A
19
1880
10
58
PURNOT JAN
VRANKEN HENRI
B
45
1840
10
59
GABRIELS GUNTHER
GABRIELS BRAM
D
83
1720
10
60
REYNDERS ROBBY
VERBOVEN FRANKY
C
59
1100
10
61
BOGIE JAN
BOGIE DIRK
B
43
1760
11
62
ADAMS MARC
OPHEY MAURICE
E
108
1420
11
63
VANKERKOM JOHAN
TELEN JAAK
F
118
1340
11
64
VAN GROTEL LENNEKE
TIS GUUSJE
D
74
1160
11
65
TIS JOHN
KRAUS SEM
C
69
840
11
66
HENDRIX CHRIS
HENDRIX WOUT
A
4
660
11
67
WERRENS CLEMENTINE
WERRENS CLEMENTINE
F
126
1180
12
68
JAROSZEWSKI DANNY
JAROSZEWSKI LOTTE
B
31
1000
12
69
JESSEN JOS
JESSEN JOS
E
102
780
12
70
RENAERS MAURICE
MOORS GUIDO
A
17
0
12